Rassemblement de Toulouse et d'ailleurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noodvierthing : La fête du Jour de Balder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Masculin Messages : 132
Date d'inscription : 16/08/2016
Localisation : Bretagne et Nouvelle Aquitaine

MessageSujet: Noodvierthing : La fête du Jour de Balder   Mer 9 Aoû - 14:10

Noodvierthing : La fête du Jour de Balder :

Cette célébration du Druidisme du Nord (Gaelic Heathen et Northern îsles Tradition) et des traditions Asatrù, Vanatrù ou Odinismes … Etc, ce célébre le plus souvent avant la fête de Lughnasadh qui a lieu en Août. En Générale on fête Noodvierthing ou Noodvier, ou encore Baldur's Blòt sur la période du 28 au 31 juillet, certain le font a la pleine Lune du mois d'Août, donc après Lughnasadh, durant la période d'Août j'ai d'autres célébrations :

Août :
1: Freyfaxi, Lamasblot, Rite Druidique de Lugnasadh.
16 ou 22 : Début de la commémoration de l'autosacrifice
d'Odin sur Yggdrasill.
24 ou 30 : Fin de la commémoration de l'autosacrifice
d'Odin sur Yggdrasill.
28 : Blòt de la fin de Freyfaxi, derniers jour de l'été.

De plus je fais mon Norse ritual le 22 Août a la Demande d'Odin. Et je commémore le mariage de Thor et de Sif le 28 durant mon blòt de la fin de Freyfaxi la encore a la demande de Thor. J'ai donc adapter le célébration de Noodvierthing avant Ma célébration de Lughnasadh. Ce qui en plus est cohérent avec ce que cette fête célébre = le retour des forces de la Lumière et de l'amour qui viennent de Balder.

Le Jour le plus long fut au solstice d'été, marquer par nos célébrations de Litha/Tantad/Alban Heruin. Qui sont des célébrations complémentaires avec votre Noodvierthing.
Tantad se compose de 2 cérémonies, une nuit et un jour qui est défini comme la cérémonie de clôture. Lors de la cérémonie du soir, appelé Tantad : « Père Feu », la présence du feu de transformateur est célébré le jour le plus long envahit la nuit par les feux qui maintiennent la puissance de la lumière pendant la courte nuit. Il est le temps des réalités des réalisations. mûrissent blé dans les champs, l'avenir devient le présent, l'abondance est un fait et tout inondations lumière.
La cérémonie de l' aube lors de votre rituel du solstice d'été est appelée Adbiutos : « la plénitude spirituel » ou Fionn foirfeacht : « maturité du monde blanc » donc cette cérémonie a reçu le Dieu Soleil dans toute sa gloire et de la puissance ,mais aussi pour préparer la relance de l' obscurité , car la plénitude est toujours court et nous savons que lorsque il aura terminé sa route le soleil au moment des récoltes est comme blesser alors il commence à faiblir, ensuite il partira au séjour de la Déesse de la Mort / Morrigù ou de Hel, a Helheimr (pour Balder) au moment de Samhain, pour renaître ensuite a Yule.
Donc cette cérémonie qui est en lien avec Litha/ Alban Heruin et Lughnasadh marque le déclin de l'été, et de l'approche des jours sombres de Samhain, l'énergie de la Terre qui influe vers l'hiver et la mort. C'est le déclin de la Lumière. Et nous ne fêtons toujours pas « Balder », pas a proprement parler, Noodvierthing en faite n'est pas un partage de boisson et de repas « avec » Balder, car depuis sa mort fomenter par Loki le fourbe, il séjourne au royaume souterrain de Helheimr, mais lors de cette célébration nous levons notre corne a boire ou notre choppe (un verre ordinaire fait aussi l'affaire) en l'honneur de son futur retour.

Le geste le plus important a faire durant ce rituel et de lever votre verre (ou corne) plein de bière, vers le soleil par trois fois et à chaque levée de votre verre (ou corne) de prononcer les phrases suivante :
1er levée = « -Balder est mort !!»
2ème levée = « -Balder renaîtra !! »
3ème levée = « -Balder est vivant !! »

C'est un rituel porteur d'espoir en vue de la période sombre a venir, au moment de Samhain/ Vetrnaetr/Fogmoon (mois de Novembre). L'hiver dans certain pays a un connotation de peur et de magie sombre, qui était crainte et honorer jadis, par exemple en Bretagne on parle toujours de Mizioù Du (Mois noirs) pour cette période de l'année. Et n'oublions pas quand dans les pays Scandinaves l'hiver rime souvent avec 6 mois de nuit et de froid. C'est pour espérer le retour rapide du soleil durant cette période aussi qu'on célébre notre Noodvierthing. Qui a un côté proche de Yule, mais qui ce célébre en été. Oui au cours de ce rituel vous aller soit brûler une bûche en hommage et en offrande a Balder pour ne pas qu'il ai trop froid a Helheimr ou des bougies pour qu'il ai de la clarté pour voir le beau rituel que vous faite pour lui.
Nous célébrerons durant cette fête les retours des vertus de Balder : le retour de la lumière au sens spirituel, au sens intellectuel, et bien sur au sens propre comme au sens symbolique, le retour de cette lumière que l'on ce doit ensuite de conserver en nous durant l'hiver a venir.

Commencer votre célébration pas la consécration :
Consécration du lieu : Le célébrant se tourne vers l'est, bras écartés et brandissant le Mjöllnir :
« A l'est, Thor je t'appelle ! Par ta puissance, que ce Vé soit consacré ! ». Vous pouvez sonner un cor pour marquer la consécration du lieu. L’opération est répétée au sud, à l'ouest et enfin au nord.
Ainsi l'espace rituel devient un Vé, c'est-à-dire un espace consacré, symboliquement au-delà du temps et de l'espace, où hommes et dieux peuvent interagir librement.

Invitations : Avec ses propres mots, l'officiant appelle à tour de rôle esprits des lieux (appelés landvættir en islandais), ancêtres et dieux à se joindre au rituel. Par exemple :

1: « Salut à vous, esprits gardiens de ces lieux, vous qui faites de cette endroit un lieu chaleureux et convivial où prospère la vie, nous vous invitons à venir célébrer ce blòt à nos côtés. »

2: « Salut à vous, bienveillants ancêtres. Salut à vous, matrones et héros de mon peuple. Nous avons tous besoin de vous, nous vous invitons à vous joindre à nous pour célébrer ce blòt! »

3: « Salut à vous, Ases et Vanes, puissants protecteurs et amis de ma lignée. Nous vous invitons, en ce jour, à vous joindre à nous pour ce blòt. »

On peut ensuite chanter des Galdar et faire des Stodhur.
Faire la bénédiction de la Hache, brandissez votre hache (symbole de votre protection personnelle , et celle de votre Clan) et dite:
« Ox, helga vé þetta ok hinda alla illska ! » = Hache, sanctifie cet endroit sacré et arrête le mal !

Consécration de la corne : Le célébrant charge la corne (ou un autre récipient), de sorte que
tout liquide versé en elle soit propre à être sacrifier et échangé entre Hommes et Dieux. Tracez la rune
Ansuz (a) en coloration avec votre huile essentielle de sapin sur la corne en déclamant :

« Salut à toi Odin ! Par ta puissance inspiratrice, que cette corne
sois sanctifiée afin que tout liquide versé en son sein soit consacré et devienne apte au sacrifice. »


Dire trois bénédictions par rapport a la lumière de l'Awen et du Soleil qui est symboliser par le Triban (un symbole druidique des trois rayons de lumière).

Dite la Bénédiction du Druide Solitaire:

« -Terre, Pierre, Rocher, Os. Sous mes pieds, sous mes pieds.
De toi, je suis venu, tu me nourris.
Pour vous, je reviendrai, quoi qu'il arrive.
Vous êtes ma Déesse, mon être.
Je suis le dernier de ma lignée.
Je suis le Druide Solitaire qui marche sur cette Terre.
Je suis mort et je suis en vie.
Père, Mère, Dieux Anciens, sous mes pieds, sous mes pieds.
De toi je suis, je suis de cette Terre et des Anciens.
Pour vous je reviendrai, advienne que pourra.
Tu ma formé, m'a fait ce que je suis solitairement devenu.
Le lumineux Druide des Dieux Anciens Celtiques et Nordiques.
Je suis le dernier de ma lignée.
Esprits de l'air, Esprit des Lieux, au dessus de moi, à côté de moi, autour de moi,
De toi je suis venu, tu m'a conduit,
Pour vous je reviendrai, advienne que pourra.
Vous m'avez guidé et je vous honore.
Je suis le Druide solitaire qui marche sur cette Terre.
Je suis mort et je suis en vie.
Je suis le dernier de ma lignée.

Si je peux prendre une petite fraction du meilleur que j'ai appris et le transmettre à ceux que j'aime.
Pour les aider, les guider, les former et les nourrir de mon savoir.
Pour apporter la connaissance et la lumière a ceux qui se trouvent dans les ténébres.
Pour leur donner tout ce qui m'a été donné.
Alors, et seulement alors...
Je ne serai plus le dernier Druide de ma lignée... »


la Bénédiction du temple du Foyer : (inspiré de celle de la Gythia/Gothi Niele)
« -Pourquoi rêver d'un temple ?? Pour honorer les Dieux, voyez comme je n'en ai pas besoin.
Me suffit ma maison, sacrée et accueillante.
Thor est mon toit protecteur et sécurisant.
Frigg Femme d'Odin, forme mes chaleureuses et maternelles murailles.
Balder est ma claire et haute fenêtre.
Heimdall est ma solide et infranchissable porte.
Loki est le bon feu de bois dans mon âtre.
Njordr est la source qui m'abreuve.
Tyr y assure la justice et durable paix.
Braga, la douce musique et la poèsie.
Freya la grande guerrière qui revendique sa féminité est la maîtresse Femme.
Odin, Allfather, le roi du Valhalla est le sage pilier de cet édifice.
Freyr me donne les plantes généreuses, les récoltes et la bière des Dieux.
Ullr m'apporte les bons repas de la chasse fructueuse.
Hel garde les mauvais chez les morts, au loin.
Strigg et les autres Valkyries, acceuillent les morts valeureux au Valhalla, la grande salle de la bière.
Et Yggdrasill me garde a l'ombre de ses branches.
Paix, gloire et honneur en mon foyer. »

Bénédiction du Toast a Frigg :
« -Ô Frigg, grande Dame du Nord qui apporte la Paix.
Frigg, Frija, Fri, Friggjar et Bertha.
Berchta a la lance. Belle épouse d'Odin.
Dame de la sagesse, gardienne des clés du Valhalla.
Mère des Ases, en deuil de ton fils Balder.
Frigg qui protège et surveille toute chose.
Nous nous réunissons dans la foi du Nord et la joie.
Nous sommes réunis en paix et nous sollicitons ta bénédiction.
Pour Dame Frigg Amoureuse Mère nous buvons.
Gloire a Frigg ! Slàinte ! »

Ensuite allumer un bûche en l'honneur de Balder soit dans une cheminée si vous êtes en intérieur (la pluie par exemple) ou dehors dans un brasero ou autre. Si vous n'avez ni cheminée, ni jardin allumer des bougies en offrande a Balder, et crée lui quelque chose, comme une sculpture de son nom en Rune sur un bûche ou un morceau de bois, que vous irez ensuite placer pour lui en offrande dans la nature. Crée quelque chose.

Puis dite :

« -Nous entends tu ami Balder,
Depuis la souterraine demeure de la Dame Noire.
Appeler ton doux nom dans la pénombre grandissante ?
Vacillent nos âmes chancelantes sans ta lumière pure.
Engourdit les inflexibles volontés l'interminable Crépuscule.
Depuis ton brusque départ de nos Terres envahies.
Tu vis dans la foi héritée de nos clairvoyants Ancêtres,
Survis dans les recoins isolés de notre lointaine mémoire,
Surgis dans les gestes généreux de notre terne quotidien,
Renais dans nos cœurs desséchés par ton interminable absence.
Vivant tu le fus jadis, l'es encore et le sera toujours,
Pour les fidèles sages qui diffusent ton royal éclat à travers les âges.

En cette fêtes nous te célébrons bel et doux ami, Balder le plus gentil et le meilleur des Dieux. »

A ce moment du rituel chacun lève son verre, sa corne ou sa choppe plein(ne) vers le soleil (ou très haut) par trois fois et à chaque levée dit ces mots :

«- Balder est mort !! » (pour la première levée)
« -Balder renaîtra !! » (pour la deuxième levée)
« -Balder est vivant !! » (pour la dernière levée)

Ensuite on pense et on resent la présence de la lumière de Balder.
Boire une gorgée et en verse une en sacrifice par terre, ou dans un bol a offrande ou sur un cairn.
jusqu'à ce que chacun ait sacrifié a Balder.
faite un libation de bière et buvez en avec votre corne.
On honore les Dieux, (Facultatif) ensuite en remplissant une corne de liquide, souvent de la bière ou de l'hydromel mais si vous pratiquer avec des enfants sa peut être du jus de fruit. On trempe nos lèvres et on jette la plus grande partie du liquide dans le récipient en bois. (Libation en offrandes aux Dieux et Déesses)

Ensuite boire encore une autre corne de façon suivante :

Il existe quatre façons de boire la bière sacrée :

1= Sveitardrykkja : Boire une seule gorgée à tour de rôle.

2= Tvimennigr : Boire en couple chacun une moitié de corne.

3= Einmennigr : Boire seul la corne entière.

4= Thorrmenningr :Boire comme le Dieu Thor deux corne en entier.

Ensuite on peut avoir diverses activités on parle des Dieux on conte des légendes comme celle de Beowulf ou de Sigurdr ou des contes de Fées si vous avez des enfants.
On peut chanter ou danser. En suite faite un repas , un bon repas en famille pour rendre hommage au dieux et a la vie.
Quand vous avez fini allez versez le contenue du récipient en bois (les libations pour les Dieux Nordiques) dans une Source (Nommée Blotgröf) ou dans un puit (Nommé Blotkelda) ou si vous n'avez ni source ni puit, faite le au pied d'un arbre en référence a Yggdrasill. En Ecosse sa ce fait souvent sur un cairn (monticule de pierre) dans le jardin.

Ne pas oublier de refermer le cercle en remercient Thor.

"-Chacun, parce qu'il pense, est seul responsable de la sagesse ou de la folie de sa vie,
c'est a dire de sa destinée."
-Platon-

"-Trois signes d'un sage:
-L'amour de son logis,
-Ses efforts,
-Sa patience."
-Sagesse Druidique-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiccantogether.com/
 
Noodvierthing : La fête du Jour de Balder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Fête de la Pentecôte et commentaire du jour "De la Pentecôte juive à la Pentecôte chrétienne"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Spirituelles :: Vie du Forum :: Croyances et Traditions :: Druides et Celtes-
Sauter vers: