Rassemblement de Toulouse et d'ailleurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Imbolc Oraison Druidique des Déesses et des Femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Masculin Messages : 121
Date d'inscription : 16/08/2016
Localisation : Bretagne et Nouvelle Aquitaine

MessageSujet: Imbolc Oraison Druidique des Déesses et des Femmes   Sam 4 Fév - 20:51

Oraison Druidique d'Imbolc'h/Imbolc/Candlemas :

Durant votre célébration d'Imbolc dites une lanterne ou une bougie a la main :

« -Par dame Kerridwen ce sont les dames qui prennent en mais les secrets de la nuit.
Par dame Scota, couvre les landes Celtiques de son ombre protectrice, envelopper dans son tartan, une bougie allumée, nous indiquent le chemin...

Les dames sont là, c'est dans les mains de toutes les Dames que repose la charge de transmettre la Lumière renaissante.
Brighidh et la vouivre sont toute deux nos enseignante nous transmetent leur savoir par la flamme et par la pomme ce noble fruit d'hiver.
Cette journée d'Imbolc est une journée magique, et ce soir, un soir sacré, une nuit ou la purification des Dieux Anciens serra a l'oeuvre dans la Nature et dans nos vies.
Imbolc est la fête Druidique de la résurgence de puissantes énergies positives.

A l'extérieur se trouve le cercle des hommes...
A l'intérieur se trouve le cercle des femmes...
A l'extérieur pour les combattants et les chasseurs .
A l'intérieur pour la médecine et tout les bienfaits de la vie et la flamme de la bonté que nous apportent les femmes, c'est au cœur de ce cercle intérieur que se passent les mystères.

1= Le mystère de l'obscurité d'où nait la lumière.
2= Le mystère de l'ignorance d'où appelle la connaissance.
3= Le mystère de la mort qui engendre la renaissance.

C'est la Déesse Ana qui tire la lumière de l'espace qu'est l'obscurité.
C'est donc a toi, chère Dame Ana de tirer comme il convient, la lumière de l'obscurité.

C'est la Déesse Brighidh qui fait que s'arrête le temps de l'ignorance pour que s'épagnouissent les pommes de la connaissance.
C'est donc a toi chère Dame Brighidh de prendre en main afin de la faire admirer a tous la pomme sacrée.
Livre magique que nous allons consommer c'est avec plaisir que nous mangeons ou boirons de ce fruit sacré sous forme de cidre ou de jus de pomme.
C'est la Déesse Kerridwen qui plonge le désespéré, le douloureux, l'affligé, dans le chaudron de la mort pour lui présenter le Graal cristallin de la renaissance.

Toutefois les Dieux Anciens, la Grande Déesse sous forme de Vouivre ou le Druidisme lui même n'imposera a personne d'être taillé selon la conformité des dogmes ou des opinions.
C'est a chacun de se tailler lui même et de ce trouver en ôtant de lui même ce qu'il percoit être le superflu de lui... …
Ce jour et cette nuit sont sacrés ou Brighidh règne en maitresse, tous auront le privilège du dévoilement de la connaissance en recevant la chaleur des Bougies de Brighidh la Belle Dame du feu.

Écoutons tous ce qu'elle a à nous dire !
Dans nos rêves.
Nul ne doit redouter les élémentaux de la nuit.
La Saie blanche que nous portons impose le respect aux élémentaux.
Cependant, ce respect, nous devons le mériter par nos actes et par nous prières et nos sortilèges.
Bien plus les femmes doivent, par leurs pouvoirs, leurs amours et leurs connaissances, protéger ces élementaux qui nous entourent.
Sans eux, notre planète Terre qui est notre berceau et notre maison ne serait plus qu'un dessert et pire un cimetière.

Écouter vous qui comme moi portez en votre cœur l'idéalisme Druidique.
Ce sont les Dames qui comme la Déesse Ana enrichissent l'obscurité originelle de la belle et triomphale Lumière.
C'est donc Ana qui protège les pouvoirs de la création.
Ce sont les Dames qui comme la Déesse Kerridwen acceptent l'ouverture de la pierre, qui est la mort du corps afin que tout cette renaissance au monde blanc irradie.
Kerridwen est la protectrice, l'amour qui régénère les morts.
Ce sont les Dames qui comme la Déesse Brighidh, écartent les voiles de l'ignorance pour offrir la pomme de la connaissance a tous ceux qui la désirent avec sincérité et qui sont prêts a l'assumer avec courage et bonté.
Sachons honoré que la créations a cessé d'étre dans l'obscurité par la vertu des trois cris de lumière blanche.
« O » est Awen, tous les êtres spirituels quelle que soit leur forme matérielle, et amour qui est leur rayonnement.
« I » est vérité, qui s'acquiert par le processus de la connaissance.
« OU » est liberté que tout Druide doit préservé a tout prix car elle est la garante de la transmission de la connaissance.
Le soleil a besoin, lui aussi, de se replonger périodiquement dans le repos et le souvenir des temps Anciens.
Pour renaître dans la lumières brillantes.
Nous devons d'abord accepter de connaître l'ombre. Parce que l'obscurité est le souvenir des ténébres originelles qui régnaient avant que les êtres ne projettent leurs trois cris de
lumière blanche, en pénétrant la matière et en organisant ce monde.
Une fois que le souvenir du glorieux passé à été ravivé, l'avenir peut renaitre et s'épanouir.
Maintenant, a Imbolc, la montée de la lumière se fait plus rapide.
La sève monte plus vigoureusement et d'Imbolc jusqu'au Solstice d'été le char de Belen, va illuminer de plus en plus le ciel diurne.
Pendant seuf mois de gestation nous restons dans le ventre de notre mère avant de voir la lumière du monde de la terre.
De même, avant de recevoir la douce lumière de la connaissance, nous restons dans l'obscurité de l'hésitation et de la recherche.
Pendant la nuit de Samhain les Dieux de la mort nous on faient entrer dans règne de la lumière nocturne de la lune.
Pendant la nuit du Solstice d'hiver la Déesse Kerridwen nous a enseigner la splendeurs de la lune en sa plus intense lumière.
Aujourd'hui nous fêtons Imbolc et ce soir la Lune, sous la conduite de la Déesse Brighidh achève son règne dans la splendeur de l'hiver.
Les Femmes on la mission sacrée de garder la connaissance et de la transmettre, lors du repas d'Imbolc, réunissez vous et manger crèpes faitent sur le Pilig des temps Anciens et soyez bénis. »

(Moment de silence et d'offrandes aux Déesses d'Imbolc.)
ensuite dites :

« -Nous allons a présent glorifier la Pomme en l'appelant de son nom Sacré : -Imbolc-

IMBOLC !!! O-I-OU !!!
IMBOLC !!! O-I-OU !!!
IMBOLC !!! O-I-OU !!!
En l'honneur de la Lune qui veille sur l'autre monde !
En l'honneur des Femmes qui guérisent le cœur de l'humanité !
En l'honneur du retour du soleil qui veille sur ce monde-ci !
Que la pensée Druidique illumine le monde Celte.
Et montre a tous le sentier de la connaissance, sous le Chêne, l'If, le Bouleau, le Sapin et le Pommier !
Sans nuire a personne et pour le bien de tous. »

Rite de clôture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiccantogether.com/
 
Imbolc Oraison Druidique des Déesses et des Femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oraison Druidique de Alban Eilin/Ostara/Alban Eilir 
» Mouvement d'oraison
» La Transmission de la sainte oraison.
» l'oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre, p 443-444 du manuel Hatier
» La hiérarchie druidique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Spirituelles :: Vie du Forum :: Croyances et Traditions :: Druides et Celtes-
Sauter vers: