Rassemblement de Toulouse et d'ailleurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Questionnement sur les druides matérialistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veigsidhe Karvgwenn

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Masculin Capricorne Messages : 150
Date d'inscription : 16/08/2016
Localisation : Bretagne et Nouvelle Aquitaine

MessageSujet: Questionnement sur les druides matérialistes   Lun 10 Oct - 8:23

Demat deoc'h
Bonjour
J'écrit ce topic, Car je me suis poser beaucoup de questions sur mes contemporains. Je trouve plus de valeurs humanistes chez les druides des pays Anglophones, et j'ai eu la naïveté de croire que c'était la même chose en France.

J'ai eu se genre de réponse sur le web:

"Juste pour rappeler que ta vision du "druide" solitaire est la tienne et uniquement la tienne. Elle est respectable en soi car chacun est libre, et le mot "druide" n'est pas un terme déposé et chacun peut lui faire dire ce qu'il veut. Mais si une personne solitaire peut faire ce qu'elle veut, se définir comme elle veut et avoir une pratique individuelle qui lui est propre, elle ne peut absolument pas se poser comme référence pour les pratiques et conceptions collectives. On peut comparer des solitaires entre eux, des groupes entre eux, mais comparer un solitaire avec des groupes n'a pas de sens.

Tout ce que tu attribue sur ce forum au "druide" n'est que ta conception personnelle, et d'après ce que j'ai vu, tu n'as obtenu aucune adhésion à tes idées de la part des groupes druidiques francophones que tu as essayé de contacter.

Donc continue d'exposer ton point de vue tant que tu veux, mais cesse de parler pour les autres et de vouloir que les groupes se plient à tes conceptions."
-Gwiddon-

Bien je sait bien que la pratique en solitaire (qui au finale et a l'heure actuel plus Anglo-Saxonne) est différentes que la pratique en groupe Franco-Française. Je ne suis pas un idiot, mais de la a prétendre que la philisophie druidique n'est pas la même chez ceux qui pratique en groupe et chez les solitaires, et nier purement l'éxistence des solitaires par dogmatisme c'est vraiment pas terrible????! ! ! Mais bon sa ne fait pas avancer mon questionnement... bon pour obtenir cette réponse de Gwiddon sa a été un peu la hache et le bouclier. J'ai du lui envoyer les adresses des site Americains comme AODA, ou ils y a nombre de Solitaire ou le SDF (Solitary Druids Fellowship) sur Druid Network. Pour ma tradition qui se pratique seul et en famille il n'a rien voulus savoir. C'est triste quand même... ... .... C'est dans c'est moment la que je me rend compte que le Druidisme en France a belle et bien 50 ou 70 ans de retard... Bien sur que un solitaire et moins légitime pour parler de pratique collective, perso je n'ai pas encore été voir de groupe, je pensais aller voir l'ordre de Dahut avec un ami Breton Druidisant qui vie a Fougère. La pour l'instant je n'ai plus trop envie...
Mais j'ai quand même Le Livre Fêtes et rituels du druidisme, de Viviane le Moullec et j'ai celui de Morgan Brooks. Alors??. Mais bon ce monsieur se permet lui de prétendre que les solitaires n'existe pas, alors... ...
Au passage monsieur Gwiddon avec lequel j'ai eu une conversation sur les Wiccans c'est montrer trés virulent contre les sorcières, ce qui est le plus triste c'est que "Gwiddon" en Gallois veux dire Sorcière.


Ensuite j'ai eu aussi droit a:

"Le Druidisme a été restauré tel qu'il existait a l'époque prés romaine. C'est a dire en groupe ou Ordres druidiques, en "Clairières" ou "Nemeton".

1= L'Ordre Druidique, The Druid Order: de John Toland en Irlande.

2= L'Ancient Order of Druids: de Henry Hurle en Grande-Bretagne.

3= La Gorssed: de Iolo Morganwg au pays de Galle et ensuite en Bretagne.

4= Le Collège Bardique des Gaules: Par Philéas Lebesgue en France.

5=Le Collège Druidique: Par Paul Bouchet en France.

Non pas ! Ce n’est pas parce qu’un groupe de copains, autoproclamés druides, crée un club de penseurs en lui donnant le nom de Clairière ou de Nemeton qu’automatiquement cela est une restauration du druidisme tel qu’il existait à l’époque près romaine.

Une restauration, pour qu’elle soit valable doit poser ses fondations sur du concret, c’est-à-dire sur ce que les Druides de l’antiquité nous ont laissé en héritage, sans rien inventer."
-Auetos-


Et plein de jolie fioriture du même genre.

J'ai forte hereusement reçu le soutien d'un gentil druide (ça éxiste!!) qui ma écrit par mail:

"En naviguant sur internet, je suis tombé sur des forums où vous avez exposé vos "problèmes" relationnels avec certains druides dont notamment Auetos.
Je me suis souvenu que vous aviez échangé avec Yavanna, la dirigeante de l'Ordre Druidique de Dahut (dont je fais partie) et qui n'est pas druidesse mais Prêtresse de Dahut, je tiens à le préciser.
Je vous envoie ce mail plutôt que de laisser un message sur ces forums pour vous dire qu'il n'a pas lieu de perdre son temps sur le forum d'Auetos car ce dernier, exigeant, considère que seule sa démarche religieuse reconstitutioniste (en arrière plan monothéiste avec incrustation d'aspects hindouistes) est valable et qui ne prie que sur son sacro-saint calendrier de bronze brisé dit "de Coligny". Si votre démarche ne colle pas avec la sienne, vous perdez votre temps car pour lui ce n'est pas du "druidisme". J'ai eu de nombreux retours de druidisants qui disent avoir eu affaire à sa rigidité qui est ce qu'elle est, parfois désagréable. Il est vrai qu'Auetos porte des jugements sans considérer avec respect réel l'expérience de ce que les gens vivent et j'ai aussi lu de sa part que notre Ordre n'est qu'une source d'inepties et est profondément new-ageux, sans avoir fait l'expérience de notre démarche religieuse contemporaine. (...)"
-Taliesin-

Je me posais alors la question pourquoi tant de rigidité est d'intolérance chez cet Auetos et ce Gwiddon? A un moment donner je me suis même dit c'est la même personne??? Non! Evidemment que non, bien qu'il semble fait sur le même moule... Donc pourquoi tant d'intolérance chez nombre de "Druides"??

Ensuite j'ai relue les Livres de Viviane Le Moullec qui a un Druidisme plus authentique au druidisme des origines, Viviane Le Moullec parle de pratique druidique de guerre pour le druidisme pratiquer seul ou en petit groupe (la famille et les amis) c'est plutôt vrais quand on voit la gue-guerre de clochet que se font les druides entre eux en France, c'est triste! Le Druidisme de Viviane Le Moullec et vraiment proche du mien aller sur son site:
http://pistar.chez.com/druidisme.htm

Sur son site web elle explique que nombres de Druides et de Groupes Druidiques on perdus le contacte avec le monde spirituelle (Gwenved et Keugant) au profit du monde materiel (Abred et Annouim) Soit par rapport a leur psyché ils ne font plus appel qu'a leur cerveau gauche (rationel) et oublie le côté droit
(l'émotion). Normalement dans le Druidisme si on souhaite développer ses dons et avoir des contactes avec les Dieux a travers le chamanisme (voyage chamanique ou voyage astral) la transe chamanique ou extatique on doit faire appel a notre cerveau droit. et le gauche lui il servira a étudier dans les livres, et pour apprendre. Autrefois les anciens Druides trouvaient les savoirs faire comme la médecine ou le chamanisme (communication avec les Dieux par V.A) plus important que le savoir être (bien conforme a un groupe dans un pays) Bon ce sont la des dérives sectaires du a la société de sur-consommation et a une forme d'oublie... La plupart des Druides modernes sont des amnésiques qui cherche dans les sources des autres peuples comme les romains ou les hindous comment être Druide. Ils oublient qu'ils sont celtes, qu'ils on un savoir faire (qui vient des ancêtres) et des Divinités guides, (Dieux Auxiliaires et enseignants). Bon bien sur les sources d'informations c'est bien pour ce représenter ce que pouvait être la pratique des anciens Druides, mais couper de l'émotion et du monde spirituel, on ne comprend pas grand chose, ou on a une compréhension, contemporaine et donc distante de ce qu'était le druidisme de l'époque. Et l'information n'est rendue vivante que par l'éxpérience sinon ce n'est que de l'information, ( ne pas oublier qu'une information peut être vrais comme fausse!) C'est comme de regarder dans des jumelles ce qui se passe sur l'île en face sans jamais prendre le bateau pour aller a la rencontre des gens qui vivent sur cette île... Sa provoque un décalage avec le Druidisme qui doit étre approcher par la spiritualité et le monde spirituel pas depuis le monde matérielle d'Abred, par Abred on est forcément limiter ou engluer par la conception matérielle de l'existence....
Au finale ça empoissonne aussi ceux qui ont une pratique plus spirituelle et donc basée sur un réel savoir faire Druidique. (enfin c'est mon point de vu)

Du coup ils sont parfois un peut "Lost in Translation" (perdu dans la traduction) De mon côté de par mes échanges avec les Dieux et mon ressenti je tente de comprendre comment vivaient mes ancêtres, bien que moi aussi j'ai du chercher dans des textes écrit par les romains et les grecs ou encore les chrétiens. Mais je n'oublie pas le contexte historique des auteurs de ces textes, ce qui permet de faire la par des choses.

Bon ensuite elle dit (VIviane Le Moullec sur son site) plus loin qu'ils réagissent de la sorte peut étre pour ce faire reconnaitres pas les université (de France) ou du moins le milieu universitaire. Ensuite aussi probablement par la penser Monothéiste dominante en France...
Le plus important selon moi c'est d'étre reconnue par les Dieux et de respecter les coutumes des Ancêtres de notre tradition...
De vivre en équilibre entre le monde materiel et le monde spirituel. Moi je trouve un équilibre a faire mes rituels druidiques ou a voyager entre les mondes pour parler avec les Dieux et a aller ensuite faire les courses au supermarcher du coins. Et quand je rencontre quelqu'un d'ouvert j'échange avec lui.
Je vous écrit ce poste un peut par lassitude et incompréhension des Druides de France.
Sa serait bien si vous souhaiter apporter votre pierre a l'édifice en répondant a ce poste de lire les écrits de Viviane Le moullec sur son site.

Pour reprendre un points de vu dit: "Gaulois" (donc plus Francais que Ecossais), sur le mot Druide.

Voila donc de mon Points de vu j'ai en étudient compris que en Gaulois (étymologie de Druide en Français).
Dru- = arbre
Deruo = Chêne.
Soit l'arbre cosmique qui relie chez les Gaulois les 3 mondes: Albios, Bitus et Dubnos
(peso j'aime mieux utiliser d'autres termes plus en rapport avec ma tradition au sein du druidisme)
donc :
Albios = le monde d'en haut
Bitus = Le monde du milieu (celui des hommes)
Dubnos = Le monde d'en bàs.

Donc de ce point de vue est druide celui qui voyage entre les mondes, il connait Albios le monde d'en haut, Bitus le monde du milieu et Dubnos le monde d'en bàs, par ses voyage astraux.
Il a donc la connaissance de l'Arbre cosmique et y communique avec les Dieux Anciens et les Esprits.
Le problème je pense c'est qu'a force de pratiquer de façon moderne on s'éloigne des pratiques des Ancêtres comme le chamanisme.
Bon se n'est pas un drame, le drame c'est l'intolérance qui en découle et le dogmatisme, voir encore pire le racisme!!

C'est dommage parce que l'on aurais beaucoup a gagner a s'ouvrir les uns aux autres (ce que de mon côté je fait avec vous ici) et non a s'opposer face a ceux qui pense différemment (sa na rien de spirituelle comme attitude, c'est dommage car le "VRAIS" Druidisme est une spiritualité.)
Il y a pas mal d'hypocresie aussi... Mais bon je ne m'en offusque plus. J'ai comprit ce qu'était le Druidisme (des Odres) en France.
Je pratique pour moi, et le lien Fort que j'ai avec les Dieux. Et quand j'ai une question sur telle ou telle sujet(s) je demande directement aux Dieux maintenant.
Je ne tente plus de contacter quelqu'un (du moins sur le web francophone).
Je pense en effet qu'il est mieux d'avoir un lien fort avec les divinités plutôt que de faire des suppositions dans la pratique Druidique.
(c'est avec et pour les Dieux qu'on fait nos rites)


Bon je suis navré encore un topic ou je vide mon sac....  Neutral  Wink
Pour conclure je dirais:
En France les Druides sont helas plus dans le Folklore que dans le Factuel (c'est très bien il en faut aussi).
Et puis comme je le pense je vie mon sacerdoce pour moi et mes Dieux avec lesquels je travail souvent.
Pas pour les Hommes. Aux autres Druides dans les Ordres, a eux de faire pour les hommes des rituels et cérémonies ...
Moi juste pour ma famille et un ami ou deux pas plus. Je suis un Ecossais je pratique pour mon Clan. That's Guid, Forby!
Mais ils n'ont rien a redire sur ma druidité et mon initiation ou mon Sacerdoce de Druide, a moins d'être des Dieux. ou d'avoir comme l'auteur de
" Celtic Magie" Deanna.J.Connway un doctora de théologie.
Surtout s'ils ignorent les autres traditions Druidiques que les leurs? Moi quand je ne connais pas quelque chose je dit "Je ne sais pas?! Je n'invente pas une réponse ou je ne répond pas par dogme non plus? Je me pose de plus en plus de questions a leurs propos. ??? ??? Sectes???? Ou pas Sectes??? What si the question!!!?
Bon bien sur j'ai mes imperfections moi aussi je ne suis pas non plus irréprochable! je m'énerve facilement parfois, surtout face a la bétise, la méchanceté et l'ignorance... ...  

Je me rappelle mon Edda:

"-A petite mer, petit rivages,
Petits sont les esprits des hommes
car tous hommes
Ne sont pas sages également,
Tout âge n'est qu'a demi accomplie."
-Hàvamàl : 53 - (l'Edda Poétique)


"-Sage s'estime,
Celui qui prend la fuite,
Hôte friand de se moquer de son hôte.
Il ne sait pas bien,
Celui qui ricane au repas,
Si ce n'est pas avec des coquins qu'il caquette."
-Hàvamàl : 31- (l'Edda Poétique)

ou la sagesse druidique:

"- Ne crains pas les épreuves qui surgissent sur ta route, elles sont là pour t'enrichir et approfondir ta connaissance du monde.
Il est convenable pour un homme d'être joyeux et content jusqu'au jour de sa mort." -Sagesse Druidique-


"Lorsqu'il entreprend un voyage, le Druide rassemble ses forces et éclaire son esprit. Il obtient facilement un vent favorable.
Il comprend très bien les rumeurs de la forêt, les bruissements des feuilles, le chant des oiseaux.
La plupart l'avertissent d'un danger ou lui indique une route à suivre." -Sagesse Druidique-

Very Happy
Je souhaite a tous un Bon Samhain prochainement. Et de belle choses sur votre voie spirituelle (peut importe votre tradition ou courant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiccantogether.com/
Veigsidhe Karvgwenn

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Masculin Capricorne Messages : 150
Date d'inscription : 16/08/2016
Localisation : Bretagne et Nouvelle Aquitaine

MessageSujet: Re: Questionnement sur les druides matérialistes   Lun 28 Nov - 11:07

De mon côté je pense que le mieux c'est de pratiquer seul. Le Druidisme en France et bien trop fermé. Je me suis trop souvent disputer avec eux et souvent quand je rencontre quelqu'un qui a rencontrer des druides ou qui a été dans un groupe. La personne me parle toujours des mêmes problèmes. Raçisme, intolérance ...
En plus ils reinventent certaines choses. Pour bien montrer a tous qu'ils sont les seuls a savoir. (c'est ridicule quand tu pense qu'ils ne parle pas vraiment avec les dieux!) Je pense par exemple a la fête de Samhain. Dans le monde païen on la fête le 31 Octobre. Normal c'est a cette date. et bien eu il détourne l'ancien calendrier et il te font la célébration au moment du dernier quartier de la lune et de sont entré dans le signe du scorpion. ils pensent en plus que la nouvelle lune n'est pas une fase lunaire. Je devrais en parler a Morrigù alors qui ma demander il y a quelques année de lui rendre un culte a cette fase lunaire? lol! J'ai été m'intéresser au calcule de Samhain, je trouve ça intéressent, mais les gens s'en servent pas toujours bien. Mais c'est quand même une pratique intéressante, j'aime bien cette. Idée de pratique avec l'aide des astres, les anciens Druides n'avait pas de calendrier comme on a maintenant; il y a bien le calendrier de coligny, et les rituel était nocturne, le temps etait calculer a partir des nuits et non des jours.
Notre ami The Wolf qui est dans une démarche Druidique Authentique et saine, calcule Samhain avec le Lune et le signe du zodiaque, pour pratiquer selon son ressenti et étre en accorde avec les énergies qu'il ressent et les dieux. C'est normal et une belle démarche. Moi j'aime mieux faire usage de mon calendrier a dates fixes et comme je célébre la pleine lune et la nouvelle lune ce n'est pas un problème pour moi. Ni pour les dieux, autrement ils m'en auraient fait part. C'est la bonne démarche suivre une forme de pratique concernent nos fêtes qui nous conviennent.
Mais sur internet j'ai remarquer que les druides calcul les fêtes pour prendre des postures de sachant et dire a ceux d'en face: "vous vous tromper!!! ce n'est pas du druidisme ce que tu fait!"
Je me souvient aussi d'un "druide" du nom de Matolitus qui me parlais de Morrigù comme si il la connaissaient mieux que moi, il y a de quoi rire quand des types qui ne pratiquent pas le Voyage Astral et le Chamanisme et donc sont incapables de communiquer avec les dieux. Te sortent des trucs de ce genre. . .
Oui hélas c'est souvent ça les gens non aucune idée de ce qu'est en réalité le paganisme et ils font des rites avec comme base ce qu'ils connaissent des rites chrétiens (le côté uniquement materiel) et ensuit ils dissent. Seul moi ai raison!!!
Comme me la dit une amie chère a mon coeur et fort sage:

-" (...) Dans le Paganisme il y a des gens qui s'enferment dans des rituels tout faits ou qui essayent de paraître plus important que les autres . Le rapport de force n'est jamais bon, perso je pense que dès que tu veux dominer l'autre, ou que tu acceptes d'être l'esclave, c'est qu'il y a une problème d'égo quelque part. Souvent ce sont des gens qui ont peurs, qui desfois ne sont pas sur d'eux, qui essayent de se raccrocher aux traditions comme d'un truc stable parce que le monde d'aujourd'hui leur fait peur.. (...)"

Ce qui est drôle en plus dans le cas de certains Asatruar c'est qu'ils missent tu sur l'Edda, pour avoir des rites "authentiques selon eux" mais le hic, parce qu'il y en a un, c'est que les Textes de l'Edda comme la Légende Arthurienne a été retranscrit par des Chrétiens, alors on ne peut avoir de certitudes comme ils en ont. Enfins je trouve ça ridicule... Et on est obligatoirement obliger d'adapter nos rituel a notre époque et a nos vie, c'est normal quand même. Tu imagine des gens faire un Disablòt tout les 9 ans avec des sacrifices humains toi???
Bon de toute façon quand je leur ai parler de mes rites de colorations avec des huiles essentielles et des plantes que je fait bouillir, pour remplacer ceux avec le sang que faisaient les Vikings. Ils n'ont par comprit de quoi je parlais ou ont fait mine de ne pas comprendre.
J'ai eu le cas aussi dans le druidisme, les gens quand ils ce rende compte que tu en connait autant ou plus qu'eux, ce mette a prendre des postures, il faut mine de ne pas comprendre de quoi tu parle pour pouvoir s'opposer a toi est dire a ceux qui en connaissent moins. Non ceci n'est pas du Druidisme ou ceci n'est pas de l'Asatru.
Donc cette année en 2016 ils on fait Samonios le 22 Octobre, pour ne pas faire comme tout le monde dans le monde païen et bien montrer leur supériorité. voila quand tu est face a des gens qui pensent comme ça, sa sent vraiment pas bon...
Par exemple le solstice d'hiver ils vont faire pareil dans certains groupe au lieux de ce baser sur le soleil. Ils ferrons Alban Arthuan et non "Yule" ils y tiennent attention! (ça en devient ridicule) le 12 ou le 15 décembre, je ne sait plus il faut regarder quand tombe le dernier quartier de la lune. M'enfin voila. Bon du moment qu'ils ne célébrent pas Yule en Juillet, ... (rire)
Mais dans l'ancien temps il n'y avait pas de calendrier (comme le grégorien que l'on utilise a l'époque moderne) et l'année "0" n'était pas la naissance du christ, mais la date de la bataille des celtes contre les Fomorian (des geants) = Cath Maighe Tuireadh (Bataille de Mag Tuired). Sa qui place l'année "0" plus de mille an avant celle de la naissance de Jésus.
Donc selon le calendrier de M.T (Mag Tured) on est en 3847 environ. Ou en Romain (car il utilise le romain? Je ne sais pas pourquoi?) = XI MMMDCCCLXXXVIIII M.T


Bon de mon côté en tant que Druide je cherche toujours les sources des choses alors quand je leur parle de l'usage des chiffres romains (du Latin donc) et que par respect pour les anciens druides c'est déplacer. La réponse c'est un torant d'injures...
Oui les anciens druides, se réunissaient entre eux pour mettre leur talent et leur dons en commun, pour faire des cérémonies de guérisons par exemple, ou des rituels chamaniques pour parler aux dieux, pour voir ou ce trouve les ennemis ou les animaux pour la chasse... A l'époque avec un don d'empathie l'empathique aurait surement été de ceux qui travaillaient sur la guérison. Je pense probablement, et moi plus dans ceux qui auraient fait des rites pour parler aux Dieux ou des rites chamaniques ... Etc. C'est comme ça que sa qu'ils fonctionnaient et les druides célébraient les fêtes de la roue de l'année non entre eux dans leur coin, et ils se réunissaient aux solstices et équinoxes pour travailler avec les forces de la Nature, pour aider les gens a guérir et a mieux vivre, ... Etc Les célébration ce déroulaient au sein de la communauté, de leur tribu et leur clan. (c'est différent de nos jours). Et "Ordre" de tout façon c'est un mot qui est inspiré du christianisme. Les anciens druide se réunissait pour des choses pratiques comme l'enseignement aux novices et au travail en commun pour la guérison des malades, trouver les animaux pour la chasse ou les meilleurs terres pour le bétaille ou la culture du grain... etc Les fêtes de l'année celtique c'était dans leur clan et leur famille.
Et souvent ils étaient de plusieurs tribus et clan. Parfois des druides ce réunissaient dans le sud de l'Angleterre (on le sait par les recherches archéologiques) et il y en a qui franchissaient la Manche ou la mer d'Irlande. Entre eux comme ils ne parlaient pas la même langue celte, ils parlaient en Grec, et non en Latin qui était la langue des oppresseurs romains.
Donc inclure des pratiques plus Numinique que Druidique pour faire plaisirs aux milieux universitaires (aux imfluences Latines), et dire "je pratique comme les anciens druides!" alors que c'est pas vraiment le cas ! Je trouve ça un peut limite. Bon le problème c'est que dans ce milieu la il y a des gens qui ne cherche qu'a flatter leur ego et non le bien commun. Au passage le" Numinisme" = La religion des Romains.
Bon De plus quand tu commence a leur parler de leurs origines (celle de leur groupe) qui viennent de la Franc-Maçonnerie. Et c'est flagrant ça saute aux yeux. Il faut dire que la Franc-Maçonnerie c'est énormément intéresse a l'Egypte Ancienne, et du coup adapter des coiffes de Pharaon sur des Druides ??? Shocked Rolling Eyes Question Question Idea Question Question
Very Happy et Bien sur chez eux aucun ne connait le Turgen!! (Turgen = vétement traditionel des Bardes).
Le turgen c'était soit une robe de druide en peau type daim ou une étoffe blanche avec une cape fait toute en plumes d'oiseaux.
C'est que les anciens druides contrairement au druide moderne (dans leur ordre), pratiquaient le chamanisme. Et pour les bardes leur animaux totems étaient le plus souvent des oiseaux. Et portant leur turgen ils invoquaient l'esprit des oiseaux pour chanter ensuite.
On trouve la même chose chez les Dulr (les bardes nordiques inspirer par le chamanisme).
Bon Bref tu te retrouve au final avec des gens qui ne connaissent rien aux pratiques traditionnelles comme le chamanisme ou la magie, et qui sont bien trop influencer par les romains (Numinisme) et par le culte Egyptien (Kéhmitisme = religion Egyptienne) et qui te dissent étre les déscendent directe des anciens druides, alors qu'il y a eu deux coupures profondes a notre religion, 1 = les romains et 2 = le christianisme. Même moi qui suis d'un famille de druides je ne prétend pas étre le déscendent directe des anciens druides!
Il vaut mieux pratiquer dans son coin a son rythme, tranquillement, et ne pas aller ce prendre la tête avec des gens qui ne font que critiquer et injurier. De plus pour finir dans un gloubi-boulga (Egypto-Romain-Maçonnique). Non merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiccantogether.com/
 
Questionnement sur les druides matérialistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le matérialisme est il explicitement condamné dans la bible?
» La Russie sera un instrument de punition pour le monde....
» L'Occident maléfique.
» L'âme.
» Marshall Sahlins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Spirituelles :: Vie du Forum :: Croyances et Traditions :: Druides et Celtes-
Sauter vers: