Rassemblement de Toulouse et d'ailleurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déviances et limites dans le cadres du paganisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inalys

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Féminin Cancer Messages : 956
Date d'inscription : 19/01/2015
Localisation : Toulouse sud

MessageSujet: Déviances et limites dans le cadres du paganisme   Ven 4 Mar - 10:50

Bonjour à tous Smile

Dans mon vieil ordinateur j'ai retrouvé un sujet aborder lors d'un des derniers 3P (j'étais chargée de faire le compte rendu)
En le lisant j'ai trouvé le sujet sympa et pas finis par manque de temps.
J'aimerais avoir vos avis et pourquoi pas étoffé et terminer le dernier point qui n'a pas pu être aborder.

Citation :
Compte rendu des 3P 10/11/2013
Sujet : Déviances et limites dans le cadres du paganisme.

Pour commencer le sujet nous avons essayer de cerné les mots clés du sujet :
- le cadre                                     - les déviances                                      - les limites

Le cadre
Nous sommes tombés d'accord sur le fait qu'il y a deux sortes de cadre : 
le cadre personnel (définit par la personne elle-même) et le cadre extérieur (définit par un groupe de personnes ou une société).
Chaque spiritualité établis son cadre en plus du cadre personnel de la personne adhérant à cette spiritualité.
Pour cité un exemple de cadre dans une spiritualité nous avons trouvé l'exemple des 10 commandements (ou la bible) chez les chrétiens.
Le cadre peut être une manière d' "enfermer" les gens ou une barrière de sécurité. Dans l'exemple, Myriam a cité une route dont les barrière de sécurité seraient le cadre.
Mais nous avons fait aussi le rapprochement par rapport aux lois (ce qui a entraîner la question que celui qui établis le cadre peut avoir un certains "pouvoir" car il maîtrise et choisis ce qui est bon ou non).
La discussion à ensuite tournée vers un sens plus matériel, plus physique comme le respect des lois pour construire quelques choses. L'exemple a était donner par l'invité de DRAPEAS qui illustra par la construction d'un pont. Il faut respecter un certain cadre, certaines règles pour bien construire un pont.
Cela entraîna à nouveau le fait que si nous ne voulions pas de cadre nous en n'avions un quand même (ex. quand on ne veux pas de règles, la règle est de na pas en avoir).


Les déviances

Là, nous avons trouvé deux questions sur les déviances au sein du paganisme :
- quelles sont les déviances dans le mouvement païen ?
- le mouvement païen est-il une déviance ?
Pour qu'il y ai une (ou des) déviance(s) il faut à la base des normes (ou cadre) qui sont définis par une majorité (pas la totalité). Les normes sont influencer par le facteurs temps car, comme l'a souligné Myriam, au temps des rois (Louis etc) la sexualité des jeunes filles de 14 ans n'avait rien de choquant alors que de notre temps ça le serait  (ex : Les Liaisons Dangereuses).
On a envisager que l'on peut pas être déviant en s'écoutant et en étant à l'écoute des autres.
Et on a conclu que les déviances c'était perdre la limite (moral/social/conscience) des choses.
Le cadre est sécurisant mais formateur alors que la limite est adaptable (plus facilement qu'un cadre).

Malheureusement, nous avons a peine eu le temps d'aborder les limites qu'ils devaient partir à cause de l'heure. Même à trois, cela a été très enrichissant et, étrangement, nous avons beaucoup dévier lorsque nous parlions des déviances.

Avec le temps et le recul je m'aperçois qu'il y a des choses a redire ou a remanier. 
Qu'en pensez-vous ? Wink


Exora...

Connais toi toi-même et tu connaîtra l'Univers et les Dieux. Écoute ton cœur quand celui-ci parle, car il sait ce qui est bon pour toi. Équilibre ton mental pour avoir une raison juste. Aime et l'Univers t'aimera en retour. ~ Inalys

Que ton passage sur le forum soit agréable et instructif Invité


En cas de soucis n'hésitez pas à me contacter par message privé ou par mail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terres-spirituelles.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Déviances et limites dans le cadres du paganisme   Mar 26 Avr - 21:51

Intéréssant débat entre les cardes les limites a ne pas franchir sociétale magique ethique ou autres et les déviances ou on a aucune retenue en explorant tous jusqu'a s y perdre .

A mon humble avis c'est comme tous faut un juste équilibre .
Si vous aimez le nutella mais que vous vous en ecoeuré même si vous avez adorée pendant un moment vous saturez.
Revenir en haut Aller en bas
Lutecia

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Féminin Cancer Messages : 56
Date d'inscription : 04/05/2016
Localisation : Clermont-Ferrand (63)

MessageSujet: Re: Déviances et limites dans le cadres du paganisme   Dim 8 Mai - 17:55

Je suis d’accord avec Akufu, le sujet des limites et déviance dans le cadre du paganisme est un sujet très intéressant à discuter. Mais pour moi il y a une première difficulté à traiter ce sujet de façon générale, c’est qu’il y a autant de cadres, limites et déviances qu’il y a de traditions païennes.

Par exemple, si je réfléchis sur la Wicca, j’ai déjà identifié un cadre qui tient dans ces quelques mots : « Si personne n’est lésé, fais ce qu’il te plaît ». En effet, celui-ci demande au Wiccan de vivre sa foi et de réaliser ses pratiques dans le respect d’Autrui et de la Nature et l’engage à chasser de son cœur la rancœur et l’orgueil qui pourraient le conduire à détourner les Energies universelles à des fins de vengeance et de manipulation. Il s’agit alors d’un cadre morale qui ne s’applique  pas pour d’autres traditions comme le vaudouisme par exemple. De plus, la Loi du Triple Retour est là comme un garde-fou pour rappeler que si Tu es libre de pratiquer comme bon te semble, Tes intentions te seront malgré tout retournées comme un boomerang à trois reprises et en trois fois plus intenses. Ceci me rappelle en effet les 10 commandements de la chrétienté et la promesse de l’Enfer si le croyant venait à faillir à l’un d’entre eux.

Quant à la question « le mouvement païen est-il une déviance ? », je dirais a priori oui aux yeux de celui qui est enfermé dans son dogme religieux monothéiste et qui n’a aucune ouverture d’esprit. Croire en des déités différentes du Dieu Créateur et, qui plus est, impliquant une (des) déesse(s) pourrait paraître absurde à plus d’un intégriste. Mais je crois en la tolérance des hommes de façon générale et même si les mouvements païens restent minoritaires en comparaison des grandes religions monothéistes en terme de reconnaissance sociétale, je pense qu’ils sont aujourd’hui acceptés et à ce titre ne constituent plus une déviance. Il faut se souvenir qu’à l’époque de la Rome Antique quand le paganisme représentait la religion majeure, le début du christianisme devait sans doute être vécu comme une déviance pour certains païens.

Quelles sont les déviances du mouvement païen ? Je ne sais pas, je dirais que la reprise en mouvement sectaire ou à des fins lucratives peut constituer une déviance. Qu’aviez-vous identifié comme exemple de déviance ?

Bonne fin de week-end à toutes et à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inalys

Titre du rang
avatar
Titre du rang

Féminin Cancer Messages : 956
Date d'inscription : 19/01/2015
Localisation : Toulouse sud

MessageSujet: Re: Déviances et limites dans le cadres du paganisme   Mer 25 Mai - 17:05

Merci de vos réponses Very Happy

En effet, mon avis suis le votre.
Lutecia, je ne pense pas que les païens soient minoritaires, c'est juste que l'on ne parlent pas d'eux autant que les monothéistes.
D'autant plus que ce que l'on qualifie de païens est généralement ce qui n'appartient pas a l'une des 3 religions monothéistes (Chrétiens, Juifs et Musulmans), si l'on suis cette définitions il y a énormément de choses que l'on peut regrouper dans le terme païens. ^^
Mais je reste d'accord avec toi Very Happy

Personnellement, les personnes utilisant le paganisme a des fins sectaires, je n'appel pas ça un mouvement païen (mais plus un mouvement diriger par des imbéciles (qui mériteraient une camisole) qui abusent d'autrui).
Je ne me souvient plus si nous avions identifié des déviances... 
C'était il y a tellement longtemps  scratch

Après ce n'est que mon avis bien évidement Wink


Exora...

Connais toi toi-même et tu connaîtra l'Univers et les Dieux. Écoute ton cœur quand celui-ci parle, car il sait ce qui est bon pour toi. Équilibre ton mental pour avoir une raison juste. Aime et l'Univers t'aimera en retour. ~ Inalys

Que ton passage sur le forum soit agréable et instructif Invité


En cas de soucis n'hésitez pas à me contacter par message privé ou par mail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terres-spirituelles.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Déviances et limites dans le cadres du paganisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déviances et limites dans le cadres du paganisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Logiciel didapage
» l'armoise (Artemesia Vulgaris)
» Noter le comportement en primaire
» Quelles sont les limites de notre implication dans ce stage?
» Site d'emploi des cadres au Maroc - CV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Spirituelles :: Vie du Forum :: L'Agora :: Débats-
Sauter vers: